A vous, citoyennes et citoyens européens, 

Depuis le début des opérations de SOS MEDITERRANEE en février 2016, près de 30 000 personnes ont été secourues en mer Méditerranée et accueillies à bord de l’Aquarius, notre navire ambulance.

Nous avons entendu les témoignages des rescapés sur les détentions, les vols, les tortures, les agressions sexuelles, les travaux forcés dont ils ont été victimes sur les chemins de l’exil et dans les camps de détention en Libye.

Des milliers d’autres hommes, femmes et enfants ont disparu en mer, faute de moyens de secours suffisants.

Nous, citoyennes et citoyens européens, refusons d’être des spectateurs indifférents ou attristés.

  • Nous considérons que porter secours aux personnes en danger de mort, à terre comme en mer, est un impératif moral et légal.
  • Nous considérons que l’urgence est de tendre la main à ceux qui se noient sous nos yeux, aux portes de l’Europe.

Nous, citoyennes et citoyens européens, avons interpelé l’Union européenne et chacun des Etats qui la composent :

  • pour qu’ils mettent en place une flotte de sauvetage adéquate, dans le respect des conventions maritimes et du droit international;
  • pour que la préservation de la vie humaine en mer redevienne la priorité absolue, avant toute considération politique;
  • pour rappeler le devoir des Etats d’accorder une protection aux personnes dont la vie est en danger.

A ce jour, nos appels sont restés sans réponse.

Aujourd’hui, c’est à vous, citoyennes et citoyens européens, que nous lançons un appel.

Aidez-nous à secourir les personnes en détresse en mer, à les traiter avec dignité. Refusez que le prix des politiques européennes soit le sacrifice de la vie de milliers de personnes.

Aidez-nous à être les yeux de la société civile en Méditerranée, aux frontières de l’Europe. N’acceptez pas qu’en votre nom les Etats de l’Union Européenne financent et équipent les garde-côtes libyens dans le seul but d’intercepter en mer et renvoyer des milliers de personnes vers l’enfer qu’ils cherchent désespérément à fuir.

Agissez à nos côtés pour traduire en actes les valeurs universelles d’humanité et de solidarité que l’Europe a faites siennes. Refusez que la solidarité soit transformée en délit, noyant notre honneur aussi sûrement que les naufragés.

Ensemble, agissons pour sauver des vies en mer.

VOIR LA VIDEO DE DANIEL PENNAC LISANT CET APPEL

photo : SOS MEDITERRANEE / Laurin Schmid