[COMMUNIQUE] Les personnes secourues par Sea-Watch et Sea-Eye autorisées à débarquer après plusieurs jours en mer

[COMMUNIQUE] Les personnes secourues par Sea-Watch et Sea-Eye autorisées à débarquer après plusieurs jours en mer

« Ceci n’est pas une victoire : un mécanisme de débarquement commun, coordonné et prévisible doit être établi de toute urgence » martèle SOS MEDITERRANEE. A la suite de l’annonce par les autorités maltaises du débarquement imminent, à Malte, de 49 personnes secourues par les navires des ONG Sea-Watch et Sea-Eye en décembre dernier, SOS MEDITERRANEE exprime son soulagement quant à la sécurité des rescapés mais condamne les contraintes inhérentes à un processus de négociation ad hoc entre les Etats membres européens, soumettant les naufragés à une attente interminable, dégradante et injustifiable.

lire plus
[COMMUNIQUE] Fin de l’affrètement de l’Aquarius: pour une reprise imminente des opérations de sauvetage

[COMMUNIQUE] Fin de l’affrètement de l’Aquarius: pour une reprise imminente des opérations de sauvetage

SOS MEDITERRANEE EST DETERMINEE A RETOURNER EN MER ALORS QUE LE NOMBRE DE MORTS EN MEDITERRANEE AUGMENTE. Après avoir secouru près de 30 000 personnes en 34 mois, SOS MEDITERRANEE, en partenariat avec Médecins Sans Frontières (MSF), a été contrainte de prendre la décision de mettre fin à l’affrètement du navire l’Aquarius. Face aux attaques incessantes dont le navire et ses équipes ont fait l’objet, cette décision devrait favoriser la reprise rapide et durable de la mission de recherche et de sauvetage en Méditerranée centrale. Ainsi, en dépit du climat hostile dans lequel évoluent les ONG de secours en mer, SOS MEDITERRANEE demeure pleinement engagée à fournir une assistance vitale aux naufragés et se prépare à reprendre les opérations de recherche et de sauvetage début 2019.

lire plus
[COMMUNIQUE] Le Conseil fédéral enraye le retour en mer de SOS MEDITERRANEE: l’association humanitaire déplore l’incohérence de la réponse

[COMMUNIQUE] Le Conseil fédéral enraye le retour en mer de SOS MEDITERRANEE: l’association humanitaire déplore l’incohérence de la réponse

Le Conseil fédéral a annoncé aujourd’hui son refus d’appliquer la clause d’exception de la loi sur la navigation maritime au navire Aquarius, et donc de lui permettre de naviguer sous pavillon suisse. SOS MEDITERRANEE Suisse déplore l’incohérence de la réponse. « On ne peut pas laisser les gens mourir en mer parce qu’on ne sait pas encore où ils vont être débarqués…

lire plus
[COMMUNIQUE] SOS MEDITERRANEE annonce des poursuites judiciaires contre ses agresseurs et leurs soutiens suite à l’attaque de son siège à Marseille

[COMMUNIQUE] SOS MEDITERRANEE annonce des poursuites judiciaires contre ses agresseurs et leurs soutiens suite à l’attaque de son siège à Marseille

Après l’attaque de son siège le 5 octobre à Marseille et l’apologie de ces délits par des responsables politiques ou publics, SOS MEDITERRANEE France a réitéré sa ferme condamnation de l’attaque lors d’une conférence de presse ce mercredi 17 octobre 2018 à Marseille et annoncé qu’elle poursuivra en justice toute personne portant atteinte à ses équipes et à l’association.

lire plus

Votre don compte!

Actualités

Journal de bord