Journal de bord

#20 [RETROSPECTIVE] 2019 en images, en mer et à terre

Face aux attaques incessantes dont l’Aquarius et ses équipes ont fait l’objet en 2018, SOS MEDITERRANEE a dû mettre un terme au contrat d’affrètement du navire. Renoncer à l’Aquarius a été une décision extrêmement difficile à prendre, mais elle aura permis à nos équipes de chercher un nouveau bateau pour reprendre les opérations de recherche et de sauvetage le plus rapidement possible.

A terre, malgré un contexte incertain, la mobilisation n’a pas faibli. Grâce au fidèle soutien de milliers de citoyen.ne.s, les équipes de SOS MEDITERRANEE ont pu affréter l’Ocean Viking, un navire encore plus robuste et plus performant. Entre le 9 août et le 30 décembre, il a permis de porter secours à 1 373 personnes en détresse.

Revenons ensemble sur les moments forts de 2019. 

© Sabine Grenard / SOS MEDITERRANEE

1er janvier. Port autonome de Marseille. Adieu à l’Aquarius et à son équipage.

16 janvier. La BD reportage “A bord de l’Aquarius”, réalisée par Marco Rizzo et Lelio Bonaccorso en novembre 2017, paraît en Suisse.

© Jean-Pierre Vicario/ SOS MEDITERRANEE

10 février. Concert de the TWO, Rootwords et Mark Kelly aux Docks de Lausanne. Ils auront fait danser plus de 500 personnes. Une belle soirée rendue possible grâce à l’engagement des bénévoles de l’antenne vaudoise.

© Claire Juchat/ SOS MEDITERRANEE

28 mars-15 mai. Une exposition collective de plus de quatre-vingts images, réalisées à bord de l’Aquarius, était présente sur le Quai Wilson à Genève.

© Anthony JEAN / SOS MEDITERRANEE

8 avril.  L’Ocean Viking, sous pavillon norvégien, sera le successeur de l’Aquarius. L’Ocean Viking est enregistré comme cargo auprès du Registre international norvégien (NIS), et bat pavillon norvégien. Il a servi de navire d’approvisionnement et de sauvetage pour l’industrie gazière et pétrolière en mer du Nord. Construit en 1986, il mesure 69,3m de long et 15,5m de large. Un chantier de plusieurs semaines aura été nécessaire pour lui permettre de mener des opérations de recherche et sauvetage et d’accueillir plusieurs centaines de rescapés à bord.

15 avril. Lancement de la campagne #RespectLawOfTheSea qui revient sur cinq ans de détérioration et d’atteintes au droit maritime international et au droit humanitaire en Méditerranée centrale.

21 mai. Le Maire de Genève, Sami Kanaan, a signé la Déclaration de Genève sur la protection des droits humains en mer au Palais Eynard, en présence de la directrice générale de SOS MEDITERRANEE Suisse et du directeur de Human Rights At Sea.

© Emilien Bernard/SOS MEDITERRANEE

De mai à juillet. Sept semaines de chantier naval à Szczecin, en Pologne. C’est le temps qu’il a fallu à nos équipes pour transformer, en marche accélérée, l’Ocean Viking en véritable ambulance des mers. Son grand pont arrière découvert a permis à SOS MEDITERRANEE et MSF d’y installer un ensemble de conteneurs spécialement aménagés pour abriter et soigner les rescapé.e.s.

©Julie Melichar/SOS MEDITERRANEE

13 juin – 16 juin.  Des bénévoles de l’antenne neuchâteloise étaient présent.e.s au célèbre Festi’Neuch à Neuchâtel afin de sensibiliser plus de 300 personnes au sauvetage en mer, à la situation en Libye et au droit maritime et international. Un discours de la responsable communication de SOS MEDITERRANEE avant le concert de Ska-P a également permis de sensibiliser les 10’000 specateur.rice.s.

21 juillet. #BackAtSea. Annonce du retour en mer des équipes de marins-sauveteurs de SOS MEDITERRANEE à bord du nouveau navire, l’Ocean Viking, sept mois après l’arrêt des opérations de l’Aquarius. Le navire, parti de Pologne, se dirige vers Marseille pour une escale avant de démarrer sa première mission.

© Claire Juchat/SOS MEDITERRANEE

31 juillet – 4 août. Des bénévoles de l’antenne fribourgeoise étaient présent.e.s à Estivale à Estevayer-le-Lac afin de sensibliser les festivalier.ère.s et de recevoir le soutien de Bernard Lavillier et de Roméo Elvis.

© Hannah Wallace Bowman / MSF

9 août. Première embarcation secourue par les équipes de l’Ocean Viking, 11 mois après le dernier sauvetage réalisé par les équipes à bord de l’Aquarius. 85 personnes ont été mises en sécurité dont 6 femmes et 25 enfants.

© Hannah Wallace Bowman / MSF

23 août. 13 jours d’attente en pleine mer. L’Ocean Viking n’est autorisé à débarquer ses 355 rescapé.e.s que treize jours après son premier sauvetage opéré le 9 août. Les survivant.e.s seront transféré.e.s à bord d’un navire militaire maltais le 23 août.

24 août. Annonce de l’ouverture d’un bureau régional à Berne pour renforcer la présence de SOS MEDITERRANEE en Suisse alémanique.

© Alexandre Rausis/ SOS MEDITERRANEE

30 août. Grande soirée musicale avec Billy Aydan, BSD et Dj Gimbir organisée par les bénévoles de l’antenne valaisanne et le bar itinérant La Malice sur la place de la Planta de Sion, avec le soutien de la ville de Sion. Cette soirée a permis de réunir plus de 300 personnes.

© Alessandro Serrano / MSF

14 septembre. L’Ocean Viking reçoit l’instruction de débarquer 82 rescapé.e.s à Lampedusa. Un transfert sera effectué dans les eaux territoriales au large de l’île à bord d’une navette des garde-côtes. Il s’agit du premier navire humanitaire de sauvetage autorisé à débarquer des rescapés en Italie depuis 14 mois.

© Jean-Pierre Vicario/ SOS MEDITERRANEE

3 octobre. Dick Marty, Serge Michel, Samia Hurst, Richard Watts, Adina Rom et Stefan Manser-Egli sont élu.e.s pour faire partie du nouveau comité de SOS MEDITERRANEE Suisse.

© Laurent Gillard/ SOS MEDITERRANEE

16 octobre. Niels Ackermann, Chappatte, Matthieu Gafsou, Christian Lutz, Tom Tirabosco, Pierre Wazem, Najah AlBukai et Zep ont offert des oeuvres pour une vente aux enchères au profit de SOS MEDITERRANEE Suisse. Cette soirée, animée par Darius Rochebin et organisée au Cerle des Bains avec l’aide des bénévoles de l’antenne genevoise a permis de lever des fonds pour contribuer au financement de l’Ocean Viking.

27 octobre. Deux navigateurs suisses, Vincent Gautier et Simon Koster soutiennent SOS MEDITERRANEE lors de la Transat Jacques Vabre.

© Eva Ostendarp/ SOS MEDITERRANEE

Octobre. Lancement de première antenne bénévole en Suisse alémanique à Berne et exposition photo au restaurant Sous le Pont. L’antenne bénévole de Zürich est également en cours de construction.

© Hannah Wallace Bowman / MSF

22 novembre.  En hommage à l’Ocean Viking. Une femme à un stade avancé de sa grossesse et un homme blessé par balles en Libye ont été évacués par hélicoptère vers Malte. Cette femme a confié vouloir appeler ses jumeaux Ocean et Viking, en hommage au navire qui leur a sauvé la vie.

© Johan Persson

20 décembre. Deux sauvetages de nuit dans des conditions extrêmes. Tôt le matin, l’Ocean Viking a secouru 112 personnes d’un canot pneumatique dégonflé, à 34 milles nautiques des côtes libyennes. Dans la soirée, après 8h de recherche en zone SAR maltaise, un second sauvetage critique dans des conditions météorologiques gravement déteriorées a permis de mettre 50 personnes en sécurité. Parmi elles, 26 femmes dont 3 enceintes, 50 enfants dont le plus jeune est âgé d’à peine 3 mois. Le 22 décembre, l’Italie autorise SOS MEDITERRANEE à débarquer les rescapés dans le port de Tarante.

Ces moments forts ne sont qu’une sélection de tous les événements qui ont eu lieu en mer et sur terre en 2019. Ils n’ont été possible que grâce au soutien de milliers de citoyen.ne.s suisses et européen.n.es, et à l’engagement magnifique de tous les bénévoles en Suisse. A eux, merci au nom de toutes les équipes en mer et à terre de SOS MEDITERRANEE.

Aidez-nous à continuer en 2020, faites un don. 

Cliquez ici pour voir tous les événements qui ont eu lieu à terre en 2019.

Cliquez ici pour lire les témoignages, articles et récits de 2019.