Huit jours d’attente à bord de l’Ocean Viking avec des besoins médicaux accablants : SOS MEDITERRANEE et la FICR demandent le débarquement sans délai de 460 rescapés

DATE

Méditerranée centrale, 2 septembre 2022 – 460 femmes, enfants, bébés et hommes sont bloqués en mer dans l’attente de pouvoir débarquer. Certains d’entre eux, souffrant de graves complications médicales, sont bloqués à bord, huit jours après avoir été secourus des eaux meurtrières de la Méditerranée centrale. SOS MEDITERRANEE et la Fédération internationale des sociétés de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge (FICR) demandent que ces personnes rescapées aient le droit de débarquer dans un lieu sûr sans plus attendre.

En seulement 60 heures, l’Ocean Viking – un navire de recherche et de sauvetage affrété par SOS MEDITERRANEE en partenariat avec la FICR – a été confronté à un nombre d’embarcations en détresse jamais atteint auparavant. L’équipe a trouvé et secouru des personnes à bord de dix embarcations en mauvais état et surchargées, sur la route migratoire maritime la plus meurtrière au monde depuis 2014, la Méditerranée centrale. Le navire de recherche et de sauvetage reste bloqué en mer en attendant le débarquement des rescapés.

L’équipe est confrontée à un nombre accablant de cas médicaux, parmi lesquels l’épuisement, la déshydratation, ainsi que des infections cutanées et des plaies non traitées. D’autres personnes rescapées souffrent de maladies chroniques et deux femmes enceintes de neuf mois ont dû être évacuées.

Nous n’avons jamais connu une telle proportion de cas médicaux graves à bord de l’Ocean Viking auparavant. Les personnes secourues ont été retrouvées en haute mer dans des situations inimaginables. Dans une tentative désespérée de trouver la sécurité, elles ont failli mourir en mer, soit par noyade, soit par déshydratation. Conformément au droit maritime, leur sauvetage ne sera terminé que lorsqu’elles auront atteint un lieu sûr. Le blocus actuel pour leur débarquement doit s’achever sans délai. “déclare Xavier Lauth, directeur des opérations de SOS MEDITERRANEE.

Chaque jour qui passe, les besoins des personnes à bord augmentent.

Pour sa part, Francesco Rocca, président de la FICR, souligne : “Le nombre considérable de personnes secourues en si peu de temps et la précarité des conditions de vie à bord nous montrent que la situation devient de plus en plus désespérée pour celles et ceux qui cherchent sécurité et protection. Nous ne pouvons pas continuer à faire face à ce même défi encore et encore. Nous avons besoin de solutions à long terme – y compris un engagement pour des voies légales sûres et régulières vers la protection et la sécurité, tout en assurant également l’accès à la protection pour celles et ceux qui arrivent de manière autonome. »

SOS MEDITERRANEE et la FICR appellent les Etats membres de l’Union Européenne et les États associés à faire preuve de solidarité, à respecter le droit maritime et à garantir les droits humains fondamentaux. L’attente et la souffrance des 460 rescapés à bord de l’Ocean Viking doivent cesser immédiatement.

Note aux rédacteurs :

L’Ocean Viking a secouru 466 femmes, enfants et hommes au cours de dix opérations de sauvetage entre le 25 et le 27 août. Parmi les rescapés, on compte plus de 20 femmes adultes, dont plusieurs enceintes, et plus de 80 mineurs, dont 75 % non accompagnés.

Le 29 août, deux femmes enceintes de neuf mois ont eu une évacuation sanitaire d’urgence. Elles ont été transférées sur un patrouilleur des garde-côtes italiens avec quatre de leurs proches (deux sœurs et leurs deux enfants, dont une petite fille de trois semaines).

Bien qu’ayant contacté les autorités maritimes compétentes à toutes les étapes des opérations de recherche et de sauvetage, l’Ocean Viking a été laissé seul, sans coordination ni échange d’informations avec ces mêmes autorités maritimes compétentes. Quatre des embarcations en détresse, impropres à la navigation et surchargées, ont été repérées à la jumelle depuis la passerelle de l’Ocean Viking. Le signalement des cas de détresse des six autres embarcations a été relayé par des ONG telles que le réseau citoyen Alarm Phone, les avions des ONG Pilotes Volontaires et Sea-Watch, et les voiliers des ONG Open Arms et RESQSHIP. Conformément au droit maritime, l’Ocean Viking a informé les autorités maritimes compétentes à chaque étape des sauvetages et a envoyé des demandes d’affectation d’un port sûr dans les plus brefs délais après chaque opération.

Récemment, un nouveau naufrage a été signalé par l’Organisation internationale pour les migrations (OIM). Deux corps de personnes décédées ont été récupérés par les garde-côtes libyens et 19 personnes ont été portées disparues par les six survivants de cette tragédie le 27 août, le jour même où les équipes de l’Ocean Viking ont secouru 198 rescapés de cinq embarcations en détresse.

Depuis 2014, l’OIM a enregistré la disparition de 19 811 personnes en Méditerranée centrale. C’est 80% des décès décomptés pour toute la mer Méditerranée.

SOS MEDITERRANEE a secouru 36 789 personnes depuis le début de ses opérations en 2016, avec l’Aquarius puis l’Ocean Viking. Depuis septembre 2021, les équipes de la FICR ont participé à dix missions sur l’Ocean Viking et ont contribué à secourir plus de 2 700 personnes.

FICR
La FICR est le plus grand réseau humanitaire du monde, composé de 192 Sociétés nationales de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge qui s’emploient à sauver des vies et à promouvoir la dignité dans le monde entier

www.ifrc.org

SOS MEDITERRANEE

SOS MEDITERRANEE est une organisation maritime et humanitaire qui sauve des personnes en détresse en mer. Elle a été fondée par des citoyens européens en 2015 et a lancé ses premières opérations de sauvetage en Méditerranée centrale en février 2016. Depuis lors, l’organisation a secouru plus de 36 000 personnes en mer. Au total, 7 266 personnes ont été secourues par l’Ocean Viking depuis qu’il a commencé à opérer en août 2019. L’organisation à but non lucratif, basée en France, en Allemagne, en Italie et en Suisse, est principalement financée par des dons privés.

 

Dernières
Actualités